Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 11:44

pubmicaavril.jpg

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 00:00

 

affiche OTA JANVIER DEF

 

Le propos : Méticuleux, routinier, hermétique au changement Anatole Bleu partage son quotidien avec  Théodora Jaune son parfait opposé. Ils attendent un heureux événement, l'accouchement est pour bientôt. Un matin, le quotidien du couple est interrompu par une déclaration radiophonique : « la guerre est déclarée entre les bleus et les jaunes ». Théodora s'active en bouclant ses valises sous le regard septique de son compagnon. Après moult efforts, elle réussit à lui faire franchir le seuil de ses habitudes, et les voilà lancés dans l'inconnu. Leur périple les conduira aux quatre coins du globe à la recherche d'une contrée où le Vert est à l'honneur.

 

Production : Cie Apsara

Co-écriture et mise en scène : Amandine de Boisgisson et Frédéric Dufraigne

Vidéo : Guytouprod

Time laps : Frédéric Dufraigne

Création sonore : Deboage

Création lumière : Romain Thomas

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 21:11

La saison 2013/2014 de la Cie Apsara est au rythme du Théâtre El Duende. Mi-octobre à Ivry sur Seine, un nouveau théâtre voit le jour, crée par 11 artistes sous forme de coopérative, ce lieu fait la part belle à la Danse. La Cie Apsara présentera pour ce premier mois d'ouverture sa création Danse-Théâtre Trois petits points les 29 et 30 novembre à 20h30.

MG 5982 MG 6038

23 rue Hoche 94200 Ivry sur Seine    resa@cie-apsara.com 01 46 71 52 29

En résidence en automne sur le plateau de 70 m² du Théâtre El Duende, Amandine de Boisgisson et Frédéric Dufraigne prépare la nouvelle création de la compagnie: L'odyssée de Théodora et Anatole. Théâtre gestuel, danse, vidéo et photographie se mèlent au service d'un duo burlesque. Les premières représentations auront lieu en janvier 2014.

Handidanse  2013/2014.

 La Cie Apsara et Artistique Aleph se sont réunis autour d'un projet Art et Handicap au sein du Théâtre El Duende, intitulé Ic'Art. Fortes de leurs expériences pédagogiques antérieures dans le domaine socio-culturel auprès de différents publics (jeunes scolarisés ou déscolarisés, jeunes et adultes en situation de handicap mental et adultes en situation d’insertion), elles organisent et mettent en œuvre dans ce nouvel endroit la mutualisation de leurs moyens et de leurs savoirs-faire. En savoir +

 

 

 

Partager cet article
Repost0
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 16:53

Association fondée en 2004, qui mêle Danse, Théâtre, Musique, Photographie et Vidéo afin de créer des pièces chorégraphiques dites "contemporaines".

Ligne directrice

SansTitre 007 0001Afin de développer une danse libre et expressive pour un large public, nous concevons le danseur comme un interprète pouvant incarner un personnage animé par des émotions, ayant une histoire individuelle et une façon d'interagir avec les autres. Nous ne cherchons pas l'exécution de mouvement technique mais l'élaboration d'un langage visuel et émotionnel. Les créations prennent des formes très diverses: pièce de théâtre, danse contemporaine, concert dansé, court-métrage...

 

Qui sommes nous ?


Les créations se font au rythme des rencontres entre différents artistes et techniciens. Les collaborateurs vont et viennent au sein de la compagnie, chacun est libre de participer ou non à un projet. A chaque nouvelle rencontre les projets s'enrichissent, changent ou s'inventent. Ainsi chacun trouve son espace de créativité dans un projet. Dans la rubrique Equipe vous pouvez découvrir les parcours des différents collaborateurs depuis 2004.

 

A qui s'adresse nos créations ?

A tous nous l'espérons ! Nous avons une petite préférence pour un public de non-initié au langage du corps ou réfractaire à la danse contemporaine. Le challenge avec ce public, c'est non seulement de penser à lui dans le processus de création mais aussi d'aller à sa rencontre. C'est pourquoi nous dansons aussi là où l'on ne nous attend pas : dans, la rue, dans les bars, les églises, les maisons de retraite, les institutions spécialisées, en 1ère partie de pièce de théâtre ....

 

Notre spécificité


L'association Cie Apsara allie deux activités, la création artistique et l'animation d'atelier chorégraphique auprès de personnes en situation de handicap mental.

Dans la rubrique Handidanse et Spectacle Handidanse vous pouvez découvrir nos actions pédagogiques détaillées et notre parcours artistique avec le milieu du handicap.

Ce secteur qui nous est cher va se développer en 2014, grâce à notre collaboration avec le Théâtre El Duende pour la mise en place d'Ic'art, le pôle Art et Handicap de ce théâtre situé à Ivry sur seine.

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 09:28

cover 3pp new

 

Le propos

 

MG 5847-copie-1 

Mme Trois petits points et Mr Tortue  se tolèrent tant bien que mal les jours de pluie. Lui taciturne, elle débordante. Pour passer le temps il amasse des papiers et des bouts de ferraille. Quant à elle, elle suspend des émotions avec des bouts de ficelle.

Mme Trois petits points s'évade de son petit coin de terre grace à toutes sortes d'aventures imaginaires, qui finissent par agacer  son voisin, Mr Tortue qui ne s'amuse plus depuis lontemps. Mais un jour, un pétale de rose va chambouler le quotidien de  ces deux solitaires.


_MG_5982.jpg

"Pas de deux" singulier entre deux êtres que tout oppose, un clown et une danseuse au service d'une histoire poètique où l'on se sauve de l'ennui par l'imaginaire.

Cette fable chorégraphique et théâtrale aborde dans sa globalité les thèmes de la différence, de la difficulté de communiquer avec l'autre, de l'amour et de la necéssité de l'imaginaire pour survivre dans un monde chaotique.

 

 

L'équipe

 

Production : Cie Apsara 

Chorégraphie et décor : Amandine de Boisgisson alias Mme Trois petits points

Mise en scène : Sebastian Castro Vallejo alias Mr Tortue

Création sonore : Deboage

Création lumière : Romain Thomas

Régie : Louise Bauduret

 

Théâtre El Duende 

23 rue Hoche 94200 Ivry su seine

reservation@theatre-elduende.com

01 46 71 52 29


 

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 19:46

 

En 2006 la Cie Apsara a eu le bonheur de croiser le chemin de la Cie Aleph, troupe de comédiens musiciens qui ont le secret depuis 20 ans de créer des maisons d'artistes où l'on cultive le partage, la curiosité interdisciplinaire, la chaleur humaine... Les salles de spectacles diffusant des créations de danse contemporaine ou de Danse-Théâtre ne courent pas les rues. C'est pourquoi le Cie Apsara s'engage auprès de la Cie Aleph pour l'aménagement du futur Théâtre El Duende

Ce théâtre accueillera les projets artistiques Apsara mais aussi ses activités d'enseignement auprès des personnes en situation de handicap. Le Théâtre El Duende  fera une part belle au monde du Handicap, en créant un pôle Art et Handicap nommé Ic'Art.

Pour soutenir toutes ces belles initiatives nous vous proposons :

1 place de spectacle + 1 boisson + 1 poignée de bonbon pour 20 euros.

 

cover 3pp copie

 

Vendredi 07 décembre 2012 à 20h30

29 rue Ledru Rollin 94200 Ivry sur seine

Réservation indispensable : au 01 46 71 52 29 ou par mail sur resa@cie-apsara.com

Partager cet article
Repost0
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 18:39

 

 

 La Cie Apsara est en résidence au centre artistique El Duende depuis 2008, certains d'entre vous on pu découvrir nos créations dans ce petit théâtre chaleureux  de 50 places .
Aujourd'hui ce lieu de partage artistique entame sa mue, pour devenir un théâtre de 100 places toujours au cœur d'Ivry sur seine.
Ci-dessous la lettre officielle de la Cie Aleph, âme sœur d'Apsara, expliquant les raisons du voyage.
Pourquoi vous faire partager cette information ? Parce que les salles de spectacles diffusant des créations de danse contemporaine ou de danse théâtre ne courent pas les rues. Rares également la culture du partage, la curiosité interdisciplinaire, la chaleur humaine... Un lieu où l'artiste et le spectateur se sentent bien !

 

 

Chères amies, chers amis, cher public,


Il y a quatre ans, nous avons créé le Centre artistique El Duende. Dans ce lieu, nous avons vécu avec vous de belles années de rencontres, de spectacles, d’émotions et d’amitié. Nous commencions tout juste à nous y sentir chez nous, vous commenciez à peine à vous y sentir chez vous. Le temps est pourtant venu d’aller voir encore une fois si l’herbe est plus verte ailleurs.

Un grain de sable est en effet venu gripper la belle mécanique de notre fabrique de spectacle et de convivialité : le voisin du dessus se plaint du bruit que fait notre bonheur de saltimbanques. Efforts de conciliation, travaux d’insonorisation, annulation de spectacles, rien n’y a fait : de plus en plus agressif et menaçant, le grincheux continue à grincer. Lassés de devoir étouffer nos rires et nos chansons, d’être obligés de limiter nos représentations et de brider la gouaille joyeuse de nos élèves, nous avons décidé de faire nos valises.

Et nous vous emmenons avec nous ! Où ? Toujours à Ivry, à 5 min. du métro, dans un entrepôt que nous allons réhabiliter et transformer en un magnifique théâtre, où nous pourrons accueillir plus de 100 personnes : le Théâtre El Duende.

Ce projet est un grand et beau projet ; il a aussi un coût : 170 000 euros. Nous avons cassé nos tirelires, vidé nos poches, raclé les fonds de tiroirs, soulevé les matelas, braqué quelques banquiers, sollicité tantes ou cousins d’Amérique, grands-parents et amis, afin de financer travaux et équipements. Aujourd’hui nous faisons les comptes : il nous manque encore 40 000 euros.

Pour que la Compagnie Aleph et la Cie Apsara poursuive leur aventure, pour que le Théâtre El Duende voie le jour et vous ouvre ses portes dès septembre 2012, pour que ce joli rêve devienne réalité, nous avons besoin de vous.

L’association Les Amis du Duende lance une grande campagne de souscription.

Vous voulez nous aider ? Rien de plus simple. Sur notre blog, choisissez le petit bout de théâtre que votre don permettra de financer : un projecteur, un pot de peinture, un fauteuil, quelques m2 de la scène, un morceau du rideau… Chacun fera selon ses moyens, selon ses envies, et grâce à votre générosité nous bâtirons notre nouvelle maison commune.

Du fond du cœur, nous vous disons merci.

 

Blog de soutien

Les Amis du Duende

Partager cet article
Repost0
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 23:52

Prochaines représentations

Théâtre El Duende 86 rue Marat 94200 Ivry sur seine 01 46 71 52 29

Vendredi 13 avril 2012 à 20h30

Les vendredis 4, 11 et 25 mai 2012 à 20h30

Le propos

 

Mme Trois petits points et Mr Tortue  se tolèrent tant bien que mal les jours de pluie. Lui taciturne, elle débordante. Pour passer le temps il amasse des papiers et des bouts de ferraille. Quant à elle, elle suspend ses émotions avec des bouts de ficelle.

Mme Trois petits points s'évade de son petit coin de terre grace à toutes sortes d'aventures imaginaires, qui finissent par agacer  son voisin, Mr Tortue qui ne s'amuse plus depuis lontemps. Mais un jour, un pétale de rose va chambouler le quotidien de  ces deux solitaires.

 

Théâtre et danse s'imbriquent l'un dans l'autre au service d'une histoire poétique où l'on se sauve de l'ennui par l'imaginaire.

 

L'équipe

 

Production : Cie Apsara et Cie Aleph

Chorégraphie et décor : Amandine de Boisgisson alias Mme Trois petits points

Mise en scène : Sebastian Castro Vallejo alias Mr Tortue

Création sonore : Deboage

Création lumière : Romain Thomas

Régie : Louise Bauduret

 

 


 

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 16:00

                                                                                        octobre

flyer-verso-octobre.jpg

 

 

Prochaines dates : Les vendredis 7, 14 et 21 octobre 2011 au théâtre El Duende

Solo (ou presque) de danse théâtre chorégraphié par Amandine Voiron

durée : 45 minutes

 

Naissance du projet

 

Une envie : un solo

Une musique : La jeune fille et la mort de Schubert 

Une occasion : le festival " El Duende dans tous ses états" en avril 2011.

Des complices : la Cie Aleph

 

pubweb1.jpgLe propos

 

 

Une jeune femme erre dans son salon. L'amour lui a faussé compagnie. Les objets de son quotidien sont là pour l'empêcher d'oublier. Fauteuil, table, couverture, lui permettent de revivre des sensations, de créer un monde parallèle dans lequel cet amour apparaît à sa guise. Entre divagation et lucidité, elle s'épuise.

Vivre avec cette absence, tel est le propos de Seule ou presque.

 

 

 

 

 

 

 

 

docpress3.jpgPourquoi presque ?

 

Ce personnage féminin frôle la schizophrénie. Sur scène les membres de la Cie Aleph (comediens et musiciens) interprètent ses hallucinations. Ils représentent parfois l'image idéale du couple, parfois l'entourage de la jeune femme, parfois son inconscient. En tout cas c'est grâce à ces projections mentales qu'elle trouvera un apaisement et surtout le chemin de l'acceptation.

 

Equipe

 

 

 

Chorégraphie et mise en scène : Amandine Voiron

Interprètes : Amandine Voiron et la Cie Aleph : Loreto Azocar, Louise Bauduret,

Mathieu Cabiac, Andréa Castro,  Sebastian Castro, Manéla De Oliviera, Mehdi Kérouani, Sebastien Naud, Mathias Pradenas

Musiciens : Christophe Defays et Anita Vallejo 

Lumière : Thomas Vivance

Musique : Extraits de la Jeune fille et la mort de Schubert et solo contrebasse de Christophe Defays

 

                                                                    

                                                                  Novembre

 

 

                                                                     Les étoiles polairesChasseur.jpg

  

Prochaines représentations : Tous les mardis, mercredis, jeudis, vendredis et samedis du mois de novembre 2011 à 21h30 au Funambule Montmartre


Un spectacle  d' 1h30 qui mélange théâtre et danse pour évoquer l’univers des
Racontars Arctiques de Jørn Riel.

Guy Le Besnerais à l'initiative du projet et auteur de l'adaptation a fait appel à la compagnie Apsara pour la partie chorégraphique de la pièce.

 

Synopsis


Bercé aux romans de Jack London depuis l’enfance, le jeune Lasselille affronte une cruelle désillusion en débarquant comme chasseur sur la Côte Nord-Est du Groenland. La vie est frustre et déprimante ; Valfred, son compagnon de cabane, est un vieux débris qui passe l’hiver à boire et à dormir, et pas moyen de tuer un ours. L’isolement et l’alcool aidant, la plupart des chasseurs cèdent à des chimères envahissantes. Lasselille gagne ses grades de chasseur sous la férule de Bjorken, l’encyclopédiste de la Côte, et de son compagnon Museau. Lasselille s’épanouit, il apprend tout sur les eskimos, débusque un dragon, tombe amoureux. Ah, c’est touchant les amours juvéniles, mais dans le Nord-Est du Groenland, c’est vite dangereux. A ce stade, une action concertée s’impose pour ramener Lasselille, si ce n’est à la raison, en tous cas à la place qui lui revient désormais parmi les chasseurs de la Côte.

 

Equipe


Adaptation : Guy Le Besnerais
Mise en scène : Hélène Mouchel
Chorégraphie : Amandine Voiron
Costumes et Décors : Caroline Kulcsár
Son : Laurent de Boisgisson
Avec : David Bekkouche, Pierre François, Matthieu Gabanou, Caroline Kulcsár,  

Guy Le Besnerais, David Leclerc, Arthur Viadieu,Amandine Voiron et la voix de Maxime Frémont

 

Réprésentations précédentes :

15 avril  Festival Le Duende dans tous ses états à Ivry sur seine

30 juin  Théâtre El Duende


Partager cet article
Repost0
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 09:08
vendredi 9 et samedi 10 mars  à 20h30 au Duende

86 rue Marat 94200 Ivry sur seine

réservation au 01 46 72 52 29 ou 01 46 71 57 30

cie-apsara@live.fr


couverture

 

 

Solo (ou presque) de danse théâtre chorégraphié par Amandine de Boisgisson Voiron

durée : 60 minutes

 

Naissance du projet

 

Une envie : un solo

Une musique : La jeune fille et la mort de Schubert 

Une occasion : le festival " El Duende dans tous ses états" en avril 2011.

Des complices : la Cie Aleph

 

Le propos

 

Une jeune femme erre dans son salon. L'amour lui a faussé compagnie. Les objets de son quotidien sont là pour l'empêcher d'oublier. Fauteuil, table, couverture, lui permettent de revivre des sensations, de créer un monde parallèle dans lequel cet amour apparaît à sa guise. Entre divagation et lucidité, elle s'épuise.

Vivre avec cette absence, tel est le propos de Seule ou presque.

 

Pourquoi presque ?

 

Ce personnage féminin frôle la schizophrénie. Sur scène les membres de la Cie Aleph (comediens et musiciens) interprètent ses hallucinations. Ils représentent parfois l'image idéale du couple, parfois l'entourage de la jeune femme, parfois son inconscient. En tout cas c'est grâce à ces projections mentales qu'elle trouvera un apaisement et surtout le chemin de l'acceptation.

 

Equipe

 

Chorégraphie et mise en scène : Amandine Voiron

Interprètes : Amandine Voiron et la Cie Aleph : Loreto Azocar, Louise Bauduret, Guy Le Besnerais Andréa Castro,  Sebastian Castro, Mehdi Kérouani, Sebastien Naud,

Musiciens : Christophe Defays Anita Vallejo

Lumière : Romain Thomas 

Musique : Extraits de la Jeune fille et la mort de Schubert et solo contrebasse de Christophe Defays

 


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Cie Apsara
  • : Blog dédié à la Cie APSARA. Association mêlant la danse, le théâtre et la musique au service du spectacle vivant. Apsara propose des ateliers chorégraphique auprès des personnes handicapées mentales.
  • Contact

Recherche

Liens